Mois : août 2021

Formation – Maternage et allaitement : quelques questions qui fâchent

Formation Hénallux (Haute École de Namur-Liège-Luxembourg)

Ces deux journées « Maternage et allaitement : quelques questions qui fâchent » proposent d’approfondir 4 thèmes qui divisent régulièrement les parents ou les professionnels de la santé.
Au programme, mise à jour des connaissance, réflexion autour de l’information destinée aux futurs et nouveaux parents et des pratiques périnatales.

Pour les consultantes en lactation, demande de points CERP en cours
Demande de reconnaissance en cours auprès du SPF dans le cadre de l’IHAB

Thème 1 : allaitement et risque d’ictère : qu’en est-il ?
Thème 2 : seins de femmes, seins de mère : le duo impossible ?
Thème 3 : allaitement dit « prolongé » et risque de carie dentaire : qu’en est-il ?
Thème 4 : instinct maternel, entre mythes et réalités


Quand ?

15 & 16 novembre 2021
De 8h30 à 17h30

Pour qui ?

Professionnels de la santé en périnatalité, sages-femmes, infirmières ONE et hospitalières, médecins, assistants sociaux, etc.

Où ?

Hénallux département paramédical
Rue Loius Loiseau 39
5000 Namur

Lire aussi 

Ouverture de la Maison Parenté sous l’égide de l’asbl les Petits Riens

La Maison Parenté, c’est une maison d’accueil pour familles monoparentales,ouverte depuis juillet 2021 à deux pas de la gare du midi.
Ce projet créé par l’asbl Les Petits Riens est destiné à soutenir les familles et leurs enfants se trouvant sans logement ou mal logées. Mais pas seulement, dans la tradition des Petits Riens, ces familles bénéficient aussi d’un accompagnement adapté pour les parents seuls, précarisés ou en détresse ainsi que leurs enfants.
La Maison Parenté entend ainsi contribuer à l’amélioration de la qualité de vie de la famille et à son épanouissement.
Sont par exemple concernés, les familles confrontées à situations de violence, de rupture ou à des problèmes de santé mentale…

Critères d’accueil

  • La Maison Parenté peut accueillir 16 familles monoparentales selon 3 critères incontournables :
    Être une famille composée d’une mère ou d’un père accompagné.e d’un enfant minimum ou une femme adulte isolée et enceinte à partir de 3 mois de grossesse
  • Ne pas avoir de logement ou de solutions décentes de logement
  • Détenir une carte d’identité belge ou un titre de séjour

Ambitions du projet

Cette solution d’hébergement et d’aide temporaire doit permettre de lutter de manière préventie pour enrayer les dynamiques de reproduction des circuits de pauvreté et d’exclusions sociale de futurs adultes.
Et par exemple, de bénéficier d’un lieu de vie en sécurité et en confiance, de bénéficier d’un accompagnement psycho-médico-social pour le parent et ses enfants, de récupérer ses droits, d’assurer le maintient ou la reprise de la scolarité des enfants, etc.

Si les familles sont accompagnées, elles restent responsables de la vie de famille, de l’éducation de leurs enfants, de la préparation des repas, … Tout en recevant l’aide et l’encadrement de l’équipe sociale.
L’équipe de la Maison Parenté ambitionne de travailler en réseau avec Ama, Rézone, BruStar, les maisons médicales, les crèches, écoles, plannings familiaux, maisons de quartier, etc.

Le lieu

La Maison Parenté est composée de quatre studios simples, de six studios avec espace nuit, de quatre appartements 1 chambre et de deux appartements à deux chambres.
La Maison dispose de grands espaces communautaire dont un espace d’accueil, une salle de psychomotricité, de bureaux, de locaux récréatifs, de service ou encore d’une terrasse et d’un petit jardin qui sera aménagé par les enfants.

En savoir plus sur la Maison Parenté

Une brochure très complète permet à tout un chacun de bien comprendre l’ensemble du projet.

Demandes d’hébergement et infos

Directrice : Iris Elhouch

02/898 37 05 – maison.parente@petitsriens.be

Photo by Jonathan Borba on Unsplash

Lisez aussi 

« 1000 premiers jours de vie » – livre et colloque

À l’occasion de la sortie du « Grand Livre des 1000 premiers jours de vie », ouvrage rédigé sous la direction de Joanna Smith, préfacé par Boris Cirylnik et postfacé par Antoine Guedeney, un vidéo-colloque en ligne aura lieu. 

« Grand livre des 1000 premiers jours de vie » : événement en 3 temps :

  • Un mois avant l’événement, vous recevez le Grand Livre des 1000 premiers jours. Ceci vous permet de compulser l’ouvrage, de le lire à votre rythme et de vous imprégner des idées, recherches et notions qui y sont développées.
  • Du 20 septembre au 11 octobre, durant 4 semaines précédant l’événement, 3 à 4 vidéo-entretiens sont mis en ligne par semaine, à votre disposition sur une plateforme sécurisée. Ces vidéos sont constituées d’interviews des co-auteurs, au sujet de leur contribution à l’ouvrage et en complément de celle-ci. A partir de leur mise en ligne, vous pouvez visionner ces vidéo-entretiens à tout moment, autant de fois que vous le souhaitez, jusqu’au jour du vidéo-colloque en ligne. Après chaque vidéo, vous êtes invité à transmettre vos questions à
    l’auteur, en vue du temps final de table ronde.
  • Le vendredi 22 octobre après-midi (13h00 à 17h45), rendez-vous en ligne et en direct pour une série de 3 tables rondes consécutives de rencontre avec les coauteurs, qui répondront à vos questions.

Organisation des tables rondes

13h: Accueil des participants en ligne
13h15-13h45: 1000 premiers jours de vie : enjeux et impacts de l’adversité précoce – Introduction de la journée -Joanna Smith
13h50-14h50: Développement et impact de l’adversité au cours des 1000 premiers jours – Susana Tereno / Alexandra Deprez / Dr Pierre Rousseau / Elisabetta Dozio
14h50-15h10: Pause
15H10 – 16h10: Interventions et prévention précoces – Antoine Guédeney / Romain Dugravier et Marie-Noëlle Vacheron / Christine Genet ; modération : Oguz Omay
16h10 – 16h30: Pause
16h30-17h30: Psychothérapies des 1000 premiers jours, du bébé à l’adulte – Virginie Vandenbroucke / Laure Mann et Sarah Seguin / Gabrielle Bouvier ; modération : Myriam Cassen
17h30 Conclusion: 1000 jours : que faire maintenant ? Joanna Smith
17h45: Clôture de la journée

informations – inscription
Cet événement est organisé par l’Union professionnelle des Sages-femmes belges

Lire aussi :