Ai-je droit à un congé de paternité si je n’ai pas reconnu mon enfant ?

Dernière mise à jour du texte : 10-02-2022

Uniquement si vous pouvez prouver votre relation avec la mère de l’enfant :

  • Soit par une déclaration de cohabitation légale ;
  • Soit par une cohabitation permanente et affective de minimum 3 ans avant la naissance de l’enfant.
    Vous devez prouver cette cohabitation par un extrait du registre de la population : il faut que vous soyez domicilié à la même adresse que la mère de l’enfant depuis au moins 3 ans.

La durée de votre congé de paternité, et le montant de l’indemnité que vous recevez, sont identiques à celles du congé de paternité d’un père légal.

Attention, vous n’avez droit à ce congé de paternité que s’il n’y a aucune autre filiation paternelle (par exemple une filiation avec le père biologique si ce n’est pas vous).

Vous n’y avez pas droit non plus s’il y a entre vous et la mère de l’enfant un empêchement à mariage (par exemple dans certains cas de consanguinité).

Si vous adoptez l’enfant, la durée de votre congé de paternité est déduite de la durée de votre congé d’adoption.

Pour plus d’informations, voyez le site internet de l’INAMI.

Attention, officiellement le congé de paternité s’appelle le congé de naissance, car les partenaires homosexuelles y ont droit aussi, à certaines conditions.

Ai-je droit à un congé de paternité si je n'ai pas reconnu mon enfant ?
Lien

En savoir plus...